The Used - Artwork (Reprise/ Wea)


Auteur: Isa (01 novembre 2009)
En magasin le: 31 août 2009
Cote: 6.5/10

Pour bien des gens, THE USED a été une introduction à la puissante vague emo/screamo mélodieuse qui a tout ravagé au début des années 2000. Plusieurs autres ont tenté de les imiter sans toutefois réussir à avoir autant de mordant et de profondeur qu'eux ont su démontré avec leur album The Used. C'est maintenant leur quatrième album studio en carrière et les critiques continuent d'être tout autant mitigées à leur sujet. C'est la première participation sur enregistrement de Dan Whitesides, le batteur et c'est aussi un nouveau défi pour le producteur Matt Squire, qui a pris la place de John Feldmann anciennement aux commandes. Le chanteur, Bert McCraken, affirme qu'il voulait qu'une autre ligne directrice soit émise pour Artwork et voulait prouver que la formation est capable de se réinventer. Mais pouvons-nous dire que c'est un changement de cap pour la formation d'Ohio?

Selon moi, la réponse serait clairement non. Si leur premier album se démarquait, et bien celui-ci n'est malheureusement qu'une copie presque intacte de ses prédécesseurs. Il était sensé, selon le groupe, se démarquer par son son qui devait être aggressif et dans le tapis, et le leader décrit leur nouvel ouvrage comme ''10 times messier and noisier than they've been''. Si on se fit au premier simple de Artwork, Blood On My Hands et a The Best Of Me, qui démarrent avec un son lourd et brutal, on aurait pu être d'accord avec cet énoncé mais ces pièces font simplement parti d'un tout pas mal moins criard qu'à l'habitude. Toutefois, ce disque est sûrement le plus technique que la formation ait délivré. Des arrangements plus léchés que ce qu'elle démontrait auparavant, un travail côté technique ultra efficace. Disons que pour ce point, ils ont su innover et c'est très prolifique pour eux. Pour le contenu, il continue d'être rapide, accrocheur, débordant d'énergie et de relater des sujets comme les relations amoureuses, la vie, la mort et tout ce qui est relié de près ou de loin de ce qui est émotionnel, donc emo. THE USED ne serait sûrement pas ce qu'il est sans le petit côté dramatique voir déprimant des paroles. Musicalement, Artwork ressemble beaucoup à The Used. Plusieurs ballades mordantes se superposent à d'autres plus pop. Kissing You Goodbye est la plus tranquille avec son intro accompagnée de piano et s'apparente énormément à On My Own, parût en 2001. Pour intégrer leur signature pop, le quator a très bien relevé le défi avec Empty With You qui est excellente avec son rythme ravageur et ses textes qui vous restent ancrés dans le cerveau des heures durant. Avec des guitares pesantes et saturées, la chanson Born To Quit est carrément un hymne à l'échec et la désinvolture. Son efficacité n'est pas en jeu car le tempo et la musique sont solides mais elle reste tout de même extrêmement déprimante donc moins appréciable. Seulement ces cinq airs sortent aisément du lot ce qui rend l'album très peu convainquant pour THE USED. Très dommage selon moi car dès le début ce groupe a sû capter mon attention et à avancer sa carrière au sommet du genre emo/rock/pop qui les représentait si bien. Vu son problème à exploiter toute les avenues possibles, il est peut-être rendu à un point où il faudrait penser à se révolutionner ou tout simplement consentir que son temps est peut etre révolu.

Je recommande cet album pour les fans seulement. S'il existe quelqu'un qui n'a jamais entendu parlé d'eux, c'est certainement un album à adopter car c'est vraiment un résumé clair de tout ce qu'ils ont accomplis mais pour quelqu'un qui était impatient de connaître leur nouveau matériel, vous allez probablement être aussi déçus que moi je l'ai été. Après Artwork et la date de spectacle à Montréal qui a été annulé sans explications claires, je vous dirais que cette année ne sera malheureusement pas l'année de THE USED pour moi.

+: Arrangements excellents
-: Album pas original

Chanson préférée: Blood On My Hands

Genre musical: Emo/screamo/pop

Pour fans de: MATCHBOOK ROMANCE, THURSDAY

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire