NoMeansNo - All Roads Lead To Ausfahrt (Southern)


Auteur: Cath B. (15 octobre 2006)
En magasin le: 28 août 2006
Cote: 7/10

All Roads Lead To Ausfahrt de NO MEANS NO constitue la suite d’une longue lignée d’une douzaine d’albums, et encore plus de cassettes et de 7 pouces, pondue par ce groupe canadien dont la réputation n’est plus vraiment à bâtir. Impossible donc de trouver quelqu'un qui possède absolument tout leur matériel, et donc suivre leur évolution musicale dans le détail! Basons nous donc uniquement sur ce disque!

Leur style pourrait se décrire comme du heavy-funk-punk, avec des intonations et des rythmes de voix à la JELLO BIAFRA, l’ex-leader et membre des légendaires DEAD KENNEDYS. La façon de chanter rappelle beaucoup la sienne, avec des paroles plus narrées que chantées et un rythme de guitare constitué de trois ou quatre accords somme tout assez simplets. On fait face à un punk de base, un peu plus funky avec un petit accent de métal à la MOTLËY CRUE, et un bon gros son rock sale et gras.

L’ensemble de l’album est assez aussi déroutant…On y voit un peu de n’importe quoi, tout en conservant une énergie pleine de fougue. Ça passe du rock aux pièces plus rock’n’roll à celles avec un accent beaucoup plus métal, gras lourd et sale. C’est entraînant et très intéressant pour la plupart des morceaux, mais certains sentent carrément le réchauffé des pièces précédentes.

Il y a aussi un gros bémol qui met une ombre au tableau : vers la fin de l’album, ça commence à être long et un peu pénible. Il aurait sûrement été possible de se passer de trois ou quatre des pièces un peu moins intéressantes, parce qu’un album de quatorze pièces pour une durée totale de cinquante-trois minutes, c’est long, et il est rare que toutes les pièces constituent un chef-d’œuvre indispensable. Donc, un bon album dans l’ensemble, mais qui sombre un peu trop dans les longueurs.

+ : La fougue et l’originalité que dégage l’album
- : L’album devient un peu long vers la fin

Pour fans de : FUGAZI, JAW BOX, 1,6 BAND, JELLO BIAFRA, DEAD KENNEDYS

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire