Split Series V - Alkaline Trio ET One Man Army (BYO Records)


Auteur: PUNKMEUP (04 septembre 2004)
En magasin le: 05 septembre 2004
Cote: 7.5/10

Je suis un fan depuis le début des Split Series de BYO Records. J'étais donc très heureux de recevoir une copie de leur dernier opus qui nous présente Alkaline Trio en compagnie de One Man Army. Le cd s'ouvre sur Fine Without You de Alkaline Trio. La pièce au départ est plus molle, plus rock que ce à quoi le groupe nous avait habitué. La chanson me rappelle le côté ballade de certaines chansons du Trio. Mais j'ai l'impression d'écouter un feu d'artifice avec toutes les cymbales qui fusent d'un peu partout. Le résultat reste correct dans l'ensemble. Mais c'est avec une pièce telle Hating Every Minute que les choses se gatent. Le son est définitivement rock, le chanteur se lance dans des envolées lyriques dans les couplets et plus j'écoute la chanson, plus je me dis qu'elle serait surement numéro un à une quelconque radio commerciale. La chanson manque le oumph auquel on s'attend quand on écoute le trio alkalin. Il est difficile de faire une critique uniforme de l'album car les chansons vont dans des directions divergentes. Dead And Broken nous représente le côté sombre et blessé du groupe; c'est avec ce type d'atmosphère que le Trio peut lâcher tout son talent et sa fougue. Trois des six chansons m'interpellent beaucoup alors que les autres me laissent de glace (le groupe fait aussi un cover de The Damned assez bien adapté). Je conseille fortement aux fans d'aller l'écouter dans un magasin de disque avant de l'acheter tout simplement parce que Alkaline Trio se retrouve sur la couverture du cd. One Man Army nous offre par la suite 6 de ses propres créations. Je connaissais très peu le groupe avant de recevoir cet album, et je dois admettre que je suis agréablement surpris. Le groupe nous présente un punk inspiré par le pop, avec des influences comme Rancid ou The Clash. J'ai beaucoup apprécié leur premier titre The T.V. Song qui fait punk joyeux, dynamique. J'aurais dû écouter cet album le printemps dernier pour me promener en auto au soleil avec le cd qui joue, les cheveux dans le vent... Les pièces sont courtes, directes, frappantes. Dans un sens, le groupe me rappelle le mouvement derrière Hot Hot Heat. Les chansons se suivent mais ne se ressemblent pas; j'ai bien la versatilité du groupe qui lui permet d'aborder plusieurs styles tout en ne cherchant pas à plaire à tous et à chacun. BYO nous présente donc un mélange éclectique, avec deux groupes qui sont différents sous bien des aspects. On est loin de l'homogénéité de HWM/Leatherface. Mais l'album a quand même ses hauts moments, tant du côté de Alkaline Trio que du côté de One Man Army. Ce n'est pas un cd qui sera dans toutes les collections, mais ça vaut quand même la peine pour ceux qui font la collection des Split Series de se procurer l'album. Pour les autres, vous feriez mieux d'écouter une ou deux chansons dans votre magasin de musique avant de l'acheter.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire