This Is My Fist - A History Of Rats (No Idea Records)


Auteur: Raph (14 mars 2007)
En magasin le: 23 août 2006
Cote: 8/10

CALIFORNIA, HERE WE GO AGAIN!

S’il y a une région des États-Unis qui regorge de talent et d’attitude en matière de punk rock, c’est bien la Californie. On s’habitue très bien à ce qu’elle nous lance en plein visage des groupes qu’on ne se lasse pas d’écouter et de chanter. C’est de cette façon que THIS IS MY FIST! débarque dans votre stéréo: avec des chansons de punk mélodique qui coulent rapidement et un vocal féminin rauque rappelant une Erica Daking (F-MINUS) mais en beaucoup plus douce.

A History of Rats est le premier album complet du groupe, ce qui est surprenant, car il est imprégné d’un son mature qui ne nous laisse pas sur notre soif. Le disque débute immédiatement avec une batterie sèchement martelée ouvrant la porte sur Wooden Bullets, une première pièce relativement intense qui nous laisse un bon présage sur la suite de l’album. Effectivement, celui-ci se poursuit sur la même lancée où les membres tiennent un bon rythme et où Annie prouve la dureté de ses cordes vocales à la Brody Dalle, mais sans les excès. Les différentes pistes de guitare dans lesquelles l’album baigne rappellent celles d’antan; des pistes de guitares punk alors qu'il était jeune et toujours très pur. Malheureusement, les bons côtés de cet album semblent aussi faire parti de ses défauts… En effet, l’album peut s’inscrire rapidement dans la case du déjà-vu puisqu’il n’utilise pas une recette très fraîche. Le côté lassant n’est heureusement pas si nuisible que ça, puisqu’il reste toujours beaucoup de fans qu’on ne peut pas déloger des vieilles traditions. THIS IS MY FIST! a enregistré un bon disque punk et on ne peut pas s’abstenir de le dire.

Cependant, comme mentionné plus haut, il y a toujours deux côtés à une médaille, et ce groupe ne se démarque pas vraiment des autres par une originalité flagrante ou un style particulier. Il est certain que l’on a déjà entendu des trucs qui ressemblent à cet album auparavant, mais le résultat est tout de même satisfaisant même si l’originalité n’est pas à la base de cet opus. Alors, peut-on affirmer que l’on est pas forcément obligé d’être original pour être bon? Probablement, car cet album reste une bonne gâterie pour tout fan de punk d’antan ou pour les amateurs de cordes vocales emplies d’oestrogènes.

+ : Une bonne voix féminine et un son punk mi-agressif, mi-mélodique bien orchestré.
- : Une impression de déjà-vu dont on ne peut se défaire.

Pour les fans de : RAMONES, THE DISTILLERS et MISFITS

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire