Atreyu - A Deathgrip On Yesterday (Victory Records)


Auteur: Math L. (18 septembre 2006)
En magasin le: 28 avril 2006
Cote: 6.5/10

Après Butterfly Notes And Suicide Kisses et The Curse, le groupe ATREYU nous présente maintenant son troisième opus, A Deathgrip On Yesterday. Il faut dire que l’enregistrement d’un troisième album pour un groupe représente toujours un moment crucial dans une carrière. Certes, le style présent est toujours le même. ATREYU nous donne un son toujours très solide, bien construit et dynamique. Les gars d’origine californienne nous offre un album court, mais tout de même complet. Il est évident qu’on aurait aimé avoir plus de nouveautés, plus d’originalité dans leur discours, mais les faits restes là ; les fans inconditionnels aimeront, mais les autres ne feront qu’écouter l’espace de quelques pièces.

Depuis leur premier disque paru en 2002, le groupe a fait beaucoup de chemin. Plusieurs tournées, un gros fan club qui est en train de se dessiner, des prestations intenses, bref de nombreux autres groupes se réfèrent ou ressemblent maintenant à ATREYU. Dieu sait que lorsque les nouveaux bands s’inspirent de toi, c’est que ton statut devient relativement important dans le domaine de la musique, et dans ce cas-ci, c’est dans le domaine du « hardcore / métal / metalcore » que les gars de ATREYU continue de jouer un rôle non négligeable.

Fait intéressant, ATREYU nous fait cadeau d’un site Internet tout de même intéressant et bien construit à l’image de leur dernier disque. Parmi les nombreux onglets traditionnels tels que les dates de tournées et les nouvelles du groupe, on nous montre, entre autre, des tatous et des « artworks » du groupe !

A Deathgrip On Yesterday se veut donc un disque qui poursuit relativement bien le travail déjà effectué par le groupe depuis quatre ans déjà. Qui ne connais pas ATREYU ? Personne ou presque ! Tout le monde a déjà entendu ce nom peu commun, mais qui connaît vraiment en profondeur cette bande de musiciens ? Ça, c’est une autre chose… et ce disque qu’on nous propose ne sera pas celui qu’on attendait pour faire exploser les nouveaux fans du groupe. Il plaira bien aux inconditionnels du groupe, mais sans toutefois être assez perturbant pour les néophytes du metal / hardcore. Il manque malheureusement un petit quelque chose d’unique à ce nouveau matériel d’ATREYU pour vraiment être accrocheur. Le disque est bien, mais peut-être pas assez combatif dans le monde infernal de la musique d’aujourd’hui.

+ : une légère brise de son nouveau (mais insuffisant)
- : seulement neuf pistes, parfois redondantes

Pour les fans de: SENSES FAIL, UNDEROATH

ATREYU, le 30 octobre 2006 prochain au Métropolis

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire