Frank Makak - A Cause Without A Devil (Indépendant)


Auteur: Etienne (04 février 2009)
En magasin le: 05 juin 2008
Cote: 8/10

Jeune homme de Jonquière déménagé à Montréal (où il a fondé son propre studio Somewhere Else In The Universe Studio), Frank Makak nous offre son premier album solo complet A Cause Without a Devil (clin d’œil à l’album de Kid Rock, Devil Without A Cause?). L’album est divisé en deux parties : les dix premières chansons sont des nouveautés et les quatre dernières s’avèrent être une mini opéra qu’il a composée avec Keith Seifert et Kelly Haigh. Cette mini opéra avait fait l’objet d’un mini album en 2007. Le tout offre un mélange de folk et de punk.

La première chose que l’on remarque chez Frank Makak est probablement sa voix. Sans qu’elle soit particulièrement mauvaise, elle vibre franchement trop. Cela donne un cachet aux chansons mais il faut s’y habituer à la première écoute et passer par-dessus ce détail. Certains n’y arriveront pas et cela diminuera de beaucoup la qualité de l’album à leurs oreilles. La plupart des chansons de l’album vont vous accrocher à un moment où à un autre et souvent vous en redemanderez plus puisque les chansons sont en général assez courtes (dix sur quatorze font moins de trois minutes). Cela a pour avantage de faire passer l’album comme un éclair. Le passage des chansons plus folk (Dead Girl, Willing) aux chansons plus punk (4 :30) donne un rythme intéressant à ce premier album complet de Frank Makak.

Les quatre dernières chansons, bien qu’elles aient été écrites indépendemment des autres, s’insèrent très bien au reste de l’album, et ce, malgré une ambiance plus sombre. Makak travaille avec une voix plus rauque et moins vibrante dans ces chansons ce qui lui réussit beaucoup mieux selon moi. Malheureusement, cette voix n’aurait probablement pas fonctionné sur les autres chansons. La réalisation de cet album, assurée par Frank Makak lui-même, vient donner un aspect très vieux à l’album. Ça ne sonne pas comme un album de 2008. On dirait qu’une épaisse couche de poussière est étendue sur la musique. Résultat : une ambiance qui va bien avec les textes plutôt sombres. Le tout aurait pu avoir un son plus travaillé et plus clair, mais la démarche artistique en aurait pris un coup.

Vous l’aurez compris, A Cause Without A Devil n’est pas un album parfait, mais c’est une très bonne carte de visite pour Frank Makak. Il nous démontre un talent de compositeur indéniable et une vision artistique ce qu’on ne peut pas accorder à tous. Frank Makak est donc un nom à retenir pour les années à venir grâce à des débuts prometteurs.

+: démarche artistique intéressante
-: la vibration de la voix

Chanson préférée: Break

Genre musical: Folk / Punk

Pour fans de: RAMONES, THE CLASH, TOM GABEL

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire